Direction de la communication et des relations publiques Tél. 04 90 49 37 92

Arles Info

L'actu en images

Silence, ça torée
  • « Mais d'où il sort lui ? Vas-t-en imbécile ! Dehors ! » Dans la contre-piste, le président de la corrida, un éleveur de toros et un impresario hurlent, tempêtent, fulminent contre un jeune homme qui vient de dévaler les gradins pour sauter en piste. Où se trouvent un vrai toro, un vrai picador et de vrais toreros. Mais tout cela n'est qu'une fiction, celle que le réalisateur Tony Gatlif tourne actuellement à Arles. Hier mercredi 19 février, une scène était filmée dans les arènes, avec un casting de figurants très arlésien, où toreros, picador et spectateurs jouaient pour beaucoup leur propre rôle. Le tournage de « Tom Medina » - le titre du film - se poursuit jusqu'au 28 mars, principalement en Camargue. Photo Philippe Praliaud / Ville d'Arles
  • Les oeufs d'autruche et les tortues, sur la photo ci-dessus, sont une infime partie de « La boite de Pandore », le nouvel accrochage du musée Réattu. L'exposition, sous la forme de cabinets de curiosités, invite à découvrir des chapitres de l'histoire arlésienne illustrée avec des objets jamais montrés des collections du musée. En miroir, se déploient les œuvres d'artistes contemporains. Vendredi 14 février, lors de l'inauguration, une marée de visiteurs a ouvert la boîte. A voir jusqu'au 31 mai. photo R. Boutillier - ville d'Arles
  • L'Arlésienne Assia Oukhattou a été sacrée le 9 février 2020 à Budapest championne d'Europe espoirs de karaté en catégorie - de 61kg. Une véritable consécration pour la jeune fille d'à peine 18 ans, qui avait déjà décroché la médaille de bronze en catégorie cadettes et l'argent en juniors. Un autre Arlésien a brillé lors de cette compétition : Raybak Abdesselem est devenu vice-champion d'Europe espoir en - de 84kg, perdant le titre en finale pour un seul petit point... / Photo Denis Boulanger - FFK
  • L'actrice Bérénice Béjo et le réalisateur Michel Hazanavicius sont venus à Arles, le 9 février 2020, pour présenter en avant-première, leur dernier film

Silence, ça torée

« Mais d'où il sort lui ? Vas-t-en imbécile ! Dehors ! » Dans la contre-piste, le président de la corrida, un éleveur de toros et un impresario hurlent, tempêtent, fulminent contre un jeune homme qui vient de dévaler les gradins pour sauter en piste. Où se trouvent un vrai toro, un vrai picador et de vrais toreros. Mais tout cela n'est qu'une fiction, celle que le réalisateur Tony Gatlif tourne actuellement à Arles. Hier mercredi 19 février, une scène était filmée dans les arènes, avec un casting de figurants très arlésien, où toreros, picador et spectateurs jouaient pour beaucoup leur propre rôle. Le tournage de « Tom Medina » - le titre du film - se poursuit jusqu'au 28 mars, principalement en Camargue. Photo Philippe Praliaud / Ville d'Arles

Voir le reportage

Les triomphateurs de la temporada 2019 honorés

Toreros, raseteurs, éleveurs : ils portent à leur plus haut niveau les traditions de la course camarguaise et de la corrida. La Commission taurine extra-municipale, présidée par Sandra Monteils (pour la section corrida) et Annie Gueyraud (section course camarguaise) a remis ses trophées pour la temporada 2019, le 21 février, en salle d’honneur de l’Hôtel-de-Ville. Sans surprise, tant son « toreo » lors de la Goyesque de la Feria du riz, le 7 septembre 2019, a marqué les mémoires, Juan Bautista a reçu le trophée de meilleur [...]

Lire la suite

Arles se livre : les étudiants à la page

Arles en Prémices participera à la fête. L’association étudiante – qui chaque année organise un événement culturel – s’immisce pour [...]

Lire la suite

Francis Wolff : « En France, la corrida résiste »

Le philosophe Francis Wolff – professeur émérite à l’Ecole normale supérieure – sera vendredi 21 février à l’Ecole [...]

Lire la suite

Tony Gatlif : « À Arles, je suis chez moi »

Né dans les bidonvilles d’Alger d’un père kabyle et d’une mère gitane, gamin des rues à Paris, Tony Gatlif, 71 ans, a aujourd’hui 20 films à son [...]

Lire la suite

Trophée Roses des Sables : Une Arlésienne à l’assaut du désert

Elle avoue « ne même pas savoir changer une roue ». Et pourtant, Marie va se lancer en octobre 2020 à l’assaut du désert marocain à bord [...]

Lire la suite

797

naissances enregistrées à Arles en 2019. Les prénoms les plus donnés : Emma, Sarah, Nour, et Amir, Hugo et Jules.

Vidéos

La semaine arlésienne en images 13-19 janvier 2020

5197 €

Le montant du chèque qui sera reversé au profit du Téléthon, grâce aux animations organisées du 6 au 8 décembre à Salin de Giraud. Bravo aux associations du village et aux Saliniers !