Le_monde.jpg« L’une des expositions les plus intelligentes et belles qu’on ait vues ces trente dernières années« . Et c’est le quotidien Le Monde qui le dit avec enthousiasme, dans son édition datée du vendredi 30 octobre 2009 dans un long article entièrement consacré à l’exposition « César, mémoire du Rhône » qui vient de s’ouvrir au musée départemental de l’Arles antique.
« Le public ne s’y trompe pas, qui s’y presse : avec curiosité, pour les exogènes, fierté pour les Arlésiens. Dame ! C’est qu’on y est rien de moins qu’accueilli par Jules César lui-même ». Le journaliste Harry Bellet raconte les plongées de Luc Long et la façon dont le musée les fait revivre avec le « journal de bord, qui scande l’exposition, où il décrit ce qui se passe, à 20 mètres sous l’eau, dans un fleuve dont le fond est plus composé d’amphores que de limon« .
« L’une des grandes leçons de l’exposition est de rappeler qu’Arles jouit d’une situation géographique exceptionnelle« , souligne le journaliste du Monde.
Retrouvez cet article passionnant sur le site Internet du Monde.