Odyle Rio a reçu ce dimanche 6 février les médailles de la Ville et de la Région en reconnaissance de son engagement pour la langue provençale.
Cette passionnée des lettres et des langues, majorale du Félibrige depuis 1990, a enseigné lou prouvençau à plusieurs générations d’élèves dans les écoles, les collèges et les lycées d’Arles et de Tarascon. Celle qui signe ses écrits La cigaleto dóu velout, s’implique au sein de nombreuses associations pour défendre et promouvoir la culture régionale. Elle siège entre autres au comité du Museon Arlaten et au jury du prix Frédéric Mistral.