Suzanne Boyer a soufflé ses bougies le 26 mars à la maison de retraite Les Iris de Raphèle, très entourée par sa famille et les résidents et le personnel de l’établissement. Hervé Schiavetti, le maire d’Arles, est également venu souhaiter un bon anniversaire à cette charmante dame.
La maison de retraite Les Iris avait tenu à honorer dignement sa première centenaire, en organisant une vraie fête, empreinte d’émotion, avec la participation de la chorale arlésienne « Chœur des cigales ».
Suzanne Boyer, née le 23 mars 1913 à Lunel dans l’Hérault, a passé toute sa vie à Arles puis Raphèle. Elle a toujours travaillé dans notre ville, à la droguerie Sarlat qui était rue de la République, à la pharmacie Sarlat puis à la pharmacie Ramon. Elle vivait avec sa cousine et toutes les deux ont rejoint la maison de retraite les Iris il y a tout juste un an, en février 2012.
Voici un mois, c’est une autre Arlésienne, Gina Masseï, qui fêtait ses cent ans.

Photo ville d'Arles Daniel Bounias