La compagnie des Pas Perdus, les élus, les habitants de Griffeuille et les représentants de Marseille-Provence 2013 ont inauguré vendredi le Mas Toc, une oeuvre d’art contemporain « élevée en plein air » , sur la place devant l’école Jules Vallès. Imaginée par la compagnie les Pas Perdus, le Mas Toc est une oeuvre réalisée avec les habitants du quartier. Comme un appartement renversé, les objets du quotidien sont ici, mis en scène sur un parterre de rochers, de palettes et de pelouses. Cette exposition singulière est à découvrir jusqu’au 29 septembre, du mercredi au dimanche.