20150107180703-4ff46f0c-me
De très nombreux Arlésiens ont répondu présent à l’appel du maire Hervé Schiavetti pour rendre hommage aux victimes de l’attentat commis ce matin, 7 janvier, dans les locaux du magazine Charlie Hebdo.
Des élus, les représentants de la police et de la gendarmerie, le président de la chambre de commerce et d’industrie du pays d’Arles entouraient le maire lorsqu’il a déposé des gerbes témoignant de la solidarité des Arlésiens envers les victimes et leurs proches. Après une minute de silence, la foule a entonné La Marseillaise. Beaucoup de ceux qui étaient rassemblés dans le hall de l’Hôtel-de-Ville ont tenu à témoigner de leur indignation mais aussi de leur volonté commune de faire front contre le terrorisme dans le registre* mis à leur disposition. Comme l’a écrit Vincent, tout jeune garçon d’une dizaine d’années, « il faut que ça s’arrête ».
Après cette courte cérémonie, les Arlésiens sont restés longtemps sur la place de la République, montrant là encore, la volonté et la nécessité de se montrer unis face à un acte « révoltant » comme le disait un jeune homme parmi la foule. Et parce qu’il était difficile aussi, de reprendre le cours de sa vie, après cette attaque contre la démocratie et ses défenseurs.

* Le registre est ouvert dans le hall de l’Hôtel-de-Ville jusqu’à la fin de la semaine.