Plus de 500 ans après sa création, l’antique Confrérie des Gardians maintient et défend les us et coutumes de sa corporation, qui regroupe professionnels et amateurs. (Photo Ville d’Arles / P. Mercier)

C’est une tradition, chaque 1er Mai, les Gardians défilent en ville. À 9h30 sur la place du Forum, ils saluent la statue de Frédéric Mistral, puis rejoignent l’église de la Major où ils rendent hommage à leur patron Saint-Georges et se rassemblent enfin sur la place de la Mairie à midi pour la remise des pains bénits. Le spectacle organisé l’après-midi aux arènes rassemble chaque année un large public conquis par l’élégance, la dextérité et la fierté de ces cavaliers. Le Président de l’antique Confrérie des gardians, Frédéric Lescot, remettra l’étendard au nouveau Capitaine Victor Mailhan, avant les traditionnels jeux de gardians. Les prouesses des Amazones de la Confrérie seront accompagnées en musique par le Condor. Dimanche 1er mai, spectacle aux arènes d’Arles à 15h45 (10 € / gratuit pour les moins de 12 ans).