Cocarde d'or 2016 à Arles

Joachim Cadenas, dangereusement poursuivi, court vers la victoire. Photo Ville d’Arles / O. Querette / Ektadoc

Sous un soleil de plomb dans les Arènes d’Arles, et des gradins bien remplis, cette 84e édition avait des airs de revanche. Course camarguaise qui ne ressemble à aucune autre, la Cocarde d’Or est une compétition sans merci, où les hommes en blanc, très nombreux en piste, s’acharnent pour décrocher la précieuse cocarde en se jetant tour à tour dans les cornes du taureau. Après un duel serré c’est finalement le raseteur Joachim Cadenas, numéro deux en 2015, qui l’emporte d’un point devant Youssef Zekraoui, vainqueur de la précédente édition. Le prix du meilleur taureau de la course reviendra à Gregau de la manade Gillet.

Le reportage intégral de la course en ligne sur Arles photos