image-barbican-site

Photo by Max Colson. Courtesy of Barbican Art Gallery, London

Le Museon Arlaten est fermé pour travaux* mais il continue à assurer la diffusion de la culture provençale, notamment en prêtant des pièces de sa collection à d’autres institutions culturelles. C’est ainsi que l’on peut voir en ce moment à Londres, au Barbican Center, deux costumes féminins, l’un de 1790, l’autre de 1830, et une cape réalisée vers 1800. Ces pièces figurent dans l’exposition The Vulgar – Fashion redefined qui met en évidence la façon dont la mode de la rue, la créativité populaire inspire les grands couturiers. Les silhouettes du Museon Arlaten ont été choisies pour illustrer les sources d’inspiration de Christian Lacroix, qui est-il rappelé dans l’exposition, se rendait enfant tous les jeudis au Museon Arlaten.

Le Barbican Center est un vaste complexe culturel de Londres, qui présente des expositions mais aussi des représentations théâtrales, des concerts. Le London Symphony Orchestra y est notamment implanté. L’exposition The Vulgar y est présentée jusqu’au 5 février prochain.

*Financés par le conseil départemental des Bouches-du-Rhône, ces travaux doivent durer jusqu’en 2019. Ils permettront d’augmenter la surface consacrée à l’exposition des 38 000 pièces du musée.