Le Pôle de production audiovisuelle, espace Léon Blum. photo O. Quérette/ektadoc/ville d’Arles.

Quatre entreprises, qui interviennent chacune dans la filière audiovisuelle, sont installées dans les locaux refaits à neuf de l’ancienne école Léon-Blum. Ce pôle de production audiovisuelle a été inauguré vendredi 16 décembre 2017.  Les travaux de transformation ont été conduit par la Sempa (Société d’économie mixte du pays d’Arles), après que la Ville a décidé de mettre à disposition ces locaux pour accueillir ces entreprises, acteurs-clés d’un axe de développement économique à Arles. Sur 400 m2, voisinent donc

  • Tu Nous ZA Pas Vus production, société de production et studio d’animation spécialisé dans l’image de synthèse,
  • La Station Animation, société de production de films et de séries (dont d’animation),
  • Sève Films, société de distribution et de production,
  • l’Atelier 257, qui propose des services de prise de vue, retouches et montages photographiques.

Matthieu Grospiron, de l’Atelier 257, Marc Rius de Tu Nous ZA Pas Vus, Michel Cortey, de La Station Animation, Luce Grosjean de Sève Films et MAthieu Rey et Thomas Giusiano de Tu Nous ZA Pas Vus  (de g. à dr.). photo O. Quérette/ektadoc/ville d’Arles.

Partager des locaux, c’est se donner la possibilité de travailler ensemble, de bâtir des projets en associant les compétences réunies au sein des différentes structures. D’autant plus que ces quatre entreprises constituent le dernier maillon d’une filière commencée avec MOPA. L’école spécialisée dans le film d’animation et l’image de synthèse forme, depuis 2000, des réalisateurs dans le domaine de l’animation.  Les trois fondateurs et associés de Tu Nous ZA Pas Vus ont été formés à MOPA et y enseignent aujourd’hui. Mathieu Grospiron, le photographe  fondateur de l’Atelier 257 également, car il est un spécialiste du « lighting » (l’éclairage) sur les films d’animation. Luce Grosjean distribue, avec sa société Sève Films, les films réalisés par les élèves de MOPA. Du côté des élèves justement, grâce à la pédagogie mise en place au sein de cette école reconnue dans le monde entier, ils trouvent à travailler avec les plus grands studios d’animation, en France et à l’étranger. Mais ils peuvent également désormais, trouver à Arles, des entreprises susceptibles de les embaucher. Et faire se développer cette filière naissante.