À l’issue d’une journée de formation organisée le lundi 9 janvier 2017 à la salle des fêtes, huit personnes en situation de handicap ont obtenu leur diplôme de secourisme. Une première à Arles et en France.

Huit personnes en situation de handicap ont suivi une formation aux gestes de premiers secours avec l’association Croix Blanche, et ont pu ainsi obtenir pour la première fois, le diplôme national de secourisme PSC1. (Photo O. Querette / Ektadoc/ ville d’Arles)

« Sans la détermination sans faille de Gilles Ruiz, nous ne serions pas là aujourd’hui » confiait Mirelle Fouqueau, Directrice de l’Association des Paralysés de France Bouches-du-Rhône et Vaucluse. Et l’élu arlésien qui depuis deux ans, remue ciel et terre pour rendre accessible aux personnes en situation de handicap le diplôme « Premier secours civique niveau 1 » ne cachait pas son émotion au moment de remettre les premiers diplômes.
Certes le chemin est encore long pour briser toutes les barrières que rencontrent au quotidien les personnes en situation de handicap. Mais l’initiative portée par Gilles Ruiz, Conseiller municipal délégué aux personnes handicapées, est une avancée remarquable pour le droit à l’égalité et à la citoyenneté des handicapés.
Une simple phrase a tout changé
L’élu arlésien a réussi à faire modifier par le Ministère de l’Intérieur, le texte de l’arrêté, qui précise désormais que le diplômé doit être capable « de réaliser ou faire réaliser », les gestes de premiers secours. Et il ne compte pas s’arrêter là, puisqu’il espère rendre également accessible à tous, la formation de moniteur de secourisme.