LUMA Days, ce forum annuel qui a pour but de partager réflexions et innovations autour du développement de la ville, a commencé.

Dès hier, 22 mai, c’est la 3ème édition du SIPPA (Salon international des professionnels du patrimoine) qui s’est ouvert à la Grande Halle. L’inauguration s’est déroulée en présence du ministre de la Culture algérien, Azzedine Mihoudi, puisque l’Algérie est le pays invité de cette manifestation organisée par le Pôle Culture et Patrimoines et qui réunit des professionnels français et internationaux.

Azzedine Mihoudi, ministre de la culture de l’Algérie, visite le stand consacré à son pays, au sein du SIPPA, avec Hervé Schiavetti, le maire d’Arles et Michel Vauzelle, le député de la XVIème circonscription. photo O. Quérette/ektadoc/ville d’Arles.

En même temps, ce sont 200 experts locaux et internationaux qui sont arrivés pour échanger autour du développement de la cité, en réfléchissant aux problématiques de la création, de l’innovation, du tourisme, des déplacements, de l’éducation…

De même, 50 spécialistes de l’urbanisme, de l’éducation, des nouvelles technologies et des artistes sont réunis pour IdeasCity, un forum de réflexion lancé par le NewMuseum de New-York, qui s’est déjà déroulé à Detroit et Athènes. Ils seront rejoints par  100 experts, et se réuniront réunissent en groupe de travail autour de cinq thèmes : ville de culture et d’agriculture, ville-campus, ville-usine du XXIème siècle, ville-Unesco 3.0 et village global pour Scenario 100. Les propositions seront présentées au public le 27 mai à la Grande Halle du Parc des Ateliers.

Toujours au cours de cette semaine d’intenses cogitations, Atelier LUMA sera ouvert au public, à la Mécanique Générale, afin de présenter les premiers projets issus d’un an de travail. Atelier LUMA réunit des start-ups venues du monde entier pour travailler à des projets autour des thèmes portés par la fondation LUMA : art, environnement, justice sociale, éducation…

http://www.lumadays.org/