Autour de la ministre de la Culture, le sous-préfet et les élus déposent les gerbes en souvenir des combattants morts pour la France. photo O. Quérette/ektadoc/ville d’Arles.

Les cérémonies pour commémorer l’armistice mettant fin à la guerre de 14-18 et honorer les morts pour la France se sont déroulées, le 11 novembre 2017, en présence de la ministre de la Culture, Françoise Nyssen. Les élus et le maire d’Arles, le sous-préfet se sont d’abord rendus devant le monument aux morts du boulevard des Lices, où l’hommage a été rendu avec les présidents d’associations d’anciens combattants, le 25ème régiment du génie de l’air d’Istres, les stagiaires de 2ème année du centre de secours principal d’Arles, les étudiants de l’association AE2I de l’IUT Aix-Marseille Université et des élèves de CP de l’école Emile-Loubet d’Arles.

Michel Astruc, ancien soldat de 1ère classe dans l’infanterie, reçoit la médaille militaire des mains du Général de brigade aérienne Pierre Velly. photo O. Quérette/ektadoc/ville d’Arles.

Toutes ces générations ont salué le dépôt des gerbes de fleurs devant le monument, puis assisté à la remise de médaille militaire à Michel Astruc, ancien soldat première classe de l’infanterie. Une fille de poilu, Marguerite-Marie Decroocq, a lu un de ses poèmes rendant hommage au courage des combattants des tranchées. Une étudiante de l’IUT Aix-Marseille a lu le message de l’UFAC (Union française des associations de combattants et de victimes de guerre), tandis que le sous-préfet a livré le message de la secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées. Une formation de cinq musiciens arlésiens a, pour finir, interprété la Marseillaise.

Le cortège s’est ensuite rendu au Carré des Zouaves, dans le cimetière du centre-ville, pour un dernier moment de recueillement.  Des cérémonies ont également eu lieu dans les villages d’Arles.

 

 

 

 

Les porte-drapeaux des associations d’anciens combattants ont mené le cortège depuis le monument aux morts du boulevard des Lices jusqu’au cimetière Arles-Ville. photo O. Quérette/ektadoc/ville d’Arles.