aAvertissement chaleur [...]

Alerte Jaune

Mise à jour : mardi 25 juin à 18:33

Le Département des Bouches-du-Rhône a été placé en vigilance jaune canicule ce mardi 25 juin 2019.

Voici quelques conseils afin d'éviter le coup de chaud et la déshydratation:
- donner et prendre des nouvelles de vos proches
- ne pas sortir aux heures les plus chaudes de la journée (11h-16h) et éviter les efforts physiques
- Boire régulièrement de l'eau (penser aux personnes vulnérables: bébés, enfants, personnes âgées, personnes sans domicile fixe)
- fermer les volets le jour, mouiller son corps et assurer une légère ventilation
- manger en quantité suffisante et ne pas boire d'alcool

Sur la commune, des lieux climatisés peuvent vous accueillir:
- CCAS Foyer Barailler, 1 rue Watton Chabert, à Griffeuille - 10h à 18h
- CCAS Foyer Morizot, square Morizot / boulevard des Lices, en Centre ville - 10h à 18h
- CCAS Foyer Belmondo, 1 rue de Verviers, Trebon - 10h à 18h
- CCAS Foyer Billot, 1 rue de Cascina, Barriol - 10h à 18h
- EHPAD Les Iris, place de la bascule, Raphèle - 10h à 18h
- Mas Clairanne, 2 rue Marius Allard, Trébon - 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h
- Centre social Christian Chèze, Barriol - 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h
- Centre socio culturel les tuiles bleues, 15 rue du chateau d'eau à Mas Thibert, de 10h à 18h
- Maison de retraire "les Opalines", 54 route de coste basse, Pont de Crau, de 9h à 18h

Protégez vous des dangers liés aux fortes chaleurs en suivant les recommandations suivantes: http://www.ville-arles.fr/environnement/risques-majeurs/risque-meteorologique/la-canicule.php

b Arles info risques

Toute l'information préventive sur les risques majeurs à Arles : consultez le dossier.

Direction de la communication et des relations publiques Tél. 04 90 49 37 92

Arles Info

Tout roule pour la nouvelle monnaie locale et citoyenne

La Roue a été lancée officiellement le 1er décembre 2017. Photo R. Boutillier / Ville d’Arles

 

« Ici, nous acceptons la roue arlésienne » peut-on lire sur l’autocollant de la porte vitrée du magasin d’Hervé Wiaczek. Depuis le 1er décembre, chez ce commerçant arlésien ainsi que chez une quarantaine d’autres, vous pouvez payer en « roues », la nouvelle monnaie locale du Pays d’Arles créée par l’association Monnaie d’A. Comme la cinquantaine d’autres monnaies locales présentes en France, la roue est légale et sécurisée et fonctionne comme des tickets restaurant.

Pour une monnaie « de proximité »

Selon ses créateurs, elle permet aux citoyens de se réapproprier la monnaie, loin des systèmes financiers  : « on ne peut ni la placer ni l’épargner, indique Florence Inoué, l’une des fondatrices de l’association, donc cela garantit que l’argent contribue à l’économie réelle . L’autre avantage, c’est que l’argent sert deux fois ! ». Pendant que d’un côté, les euros changés en « roues » sont placés dans une banque coopérative pour financer des projets ayant une utilité sociale, écologique ou culturelle, de l’autre, les « roues » circulent, elles, dans l’économie réelle du territoire.  Soixante-mille roues (1 roue = 1 euro) ont été mises en circulation dans le Pays d’Arles.

En pratique

Les billets de 1, 2, 5, 10 ou 20 roues ont la même valeur que les euros (1 roue = 1 euro ) et peuvent être utilisés chez les prestataires partenaires du réseau régional SEVE*  dont fait partie la roue arlésienne, soit chez près de 700 prestataires en Pays d’Arles, dans le Vaucluse, à Marseille, dans le Gapençais etc. Pour payer en roues, il faut adhérer à l’association puis changer des euros dans les bureaux de change – des commerces volontaires. Pour en savoir plus et accéder à la liste des commerces partenaires, rendez vous sur larouearlesienne.org.

 

*Système d’Échanges pour Vitaliser l’Économie.