Présentation du projet « Tous égaux derrière l’objectif » à l’ENSP Arles, ce vendredi 9 février 2018, en présence des nombreux partenaires. Photo O. Quérette/ektadoc/ville d’Arles.

Créer des liens et des ponts pour favoriser l’intégration via la culture, l’art et la photographie en particulier… « Nous ne pouvons plus laisser de côté les personnes en situation de handicap » déclarait Gilles Ruiz, lors du lancement officiel du projet participatif « Tous égaux derrière l’objectif » ce vendredi 9 février. Le conseiller municipal délégué à l’accessibilité et aux personnes handicapées, à l’initiative de ce nouveau challenge, a su fédérer de très nombreux partenaires : les collectivités comme la ville et le département, les institutions comme l’École Nationale Supérieure de la Photographie, l’école MOPA, ou encore les associations telles que Les Rencontres, Voies Off, le collectif des photographes du Pays d’Arles… et bien sûr les Abeilles du Pays d’Arles, la Chrysalide, le Hameau du Phare…
Ce n’est que le début de cette aventure humaine dans laquelle tous les acteurs impliqués travaillent à de nombreuses propositions autour de la photographie qui permettront aux personnes en situation de handicap mental de s’intégrer via des visites et découvertes, des projets pédagogiques, des reportages, des restitutions sous forme d’expositions…
À suivre donc.