Notre corps nous appartient !
Le célèbre slogan des années 70 est le thème de la 9ème édition de Femmes en mouvement, qui déroule, du 8 au 27 mars, rencontres, débats, spectacles, projections et ateliers…

Pour Sylvette Carlevan, conseillère municipale déléguée aux droits des femmes et aux droits de hommes, « ce thème ouvre sur de nombreuses questions comme la santé des femmes, mais aussi la sexualité, l’apparence, le sport, la représentation de la femme dans l’art, etc. Les possibilités de débat sont d’autant plus importantes que Femmes en mouvement a toujours donné la parole à toutes les opinions qui s’expriment dans le mouvement féministe. »
L’ouverture officielle de Femmes en mouvement 2018 est prévue ce samedi 10 mars à 19h en salle d’honneur de l’hôtel de ville, avec une rencontre proposée par la Librairie Les Grandes Largeurs, le CIDFF, La compagnie de l’Ambre-De ses battements d’elles et la Ville d’Arles :
Marie Gloris Bardiaux-Vaïente, scénariste et docteure en histoire. Elle explore l’actualité autour des notions de féminisme et de justice. Elle a réuni autour d’elles des auteures de bandes dessinées pour aborder des sujets variés autour de leurs vies de femmes dans un ouvrage intitulé « Féministes, récits militants sur la cause des femmes » (Éditions Vide Cocagne).
Lili Sohn, auteure de bandes dessinées, a publié « La guerre des tétons » (Michel Lafon), suite à un cancer du sein. Depuis, elle collabore avec le milieu médical sur de nombreux projets de vulgarisation. Sa nouvelle BD, « Vagin Toni », un guide décontracté de l’anatomie féminine sortira en 2018 (Casterman).

Consultez le programme complet de Femmes en mouvement 2018.