Vitalis est tailleur de pierre, il travaille sur les chantiers de la « petite Rome » , nombreux à cette époque, le premier siècle, comme la construction de l’amphithéâtre. Neiko, est un gamin qui rôde sur le port, rêvant de s’embarquer sur les bateaux qu’il voit quotidiennement. Deux Arlésiens, Laurent Sieurac, auteur de BD et Alain Genot, archéologue au musée départemental Arles antique ont imaginé le début des aventures de ces deux personnages de Arelate. Leurs talents se complètent pour une reconstitution qui fourmille de détails passionnants pour ceux qui s’intéressent à l’histoire antique. Arelate, Vitalis, tome 1, est en vente dans les librairies arlésiennes