Nouveau_14_harpe_Park_STICKNEY_le_jazz.jpg_03BD.jpgPendant quatre journées entières les harpes nous donnent soixante rendez-vous musicaux aux quatre coins de la commune. C’est le festival « Journées de la harpe » du 24 au 27 octobre, conçu par Claude Pagès et Sylviane Lange, et parrainé cette année par Germaine Lorenzini.

Inauguration samedi 24 octobre à 11h, salle des pas perdus de l’hôtel de ville.

Patrick Stickney en concert , soirée jazz, samedi 24 octobre à 21h à la chapelle du Méjan

Le festival de harpe promeut contre vents et marées, une pratique originale et populaire de l’accès à la grande musique : les musiciens – artistes de renom, professeurs ou élèves – jouent gratuitement (excepté les quatre concerts du soir), en allant à la rencontre du public, et en particulier du public qui n’oserait pas se rendre dans les salles consacrées pour les concerts. Une soixantaine de rendez-vous musicaux se succèdent pendant ces quatre jours répartis dans une vingtaine d’endroits.

Si les mélomanes sont habitués aux concerts à la chapelle du Méjan, chapelle Saint-Julien ou au Théâtre d’Arles, il est moins fréquent d’entendre les harpistes dans la salle polyvalente de Salin-de-Giraud, à l’hôpital ou dans les crèches et les maisons de retraite.

Une fée protège le festival. Cette année, c’est Germaine Lorenzini de l’orchestre national de Lyon, invitée d’honneur de cette 15e édition. On pourra écouter de la harpe classique bien sûr, mais aussi des compositions médiévales, du jazz, de la musique contemporaine, de la harpe électrique, des musiques traditionnelles, des œuvres pour enfants.

Le mode d’emploi de ces quatre journées : se laisser porter d’un lieu à l’autre par cette ambiance musicale éclectique propre à la harpe, et rencontrer des musiciens hors du commun, désireux de nous faire écouter ce qu’ils aiment passionnément. 15es Journées de la harpe, association Opera, tél. : 04 90 93 37 07. Le programme intégral est disponible sur le site www.festival-harpe.com.