Pasquet_bloque_2123.jpgSuite à la perte de 150 heures hebdomadaires de cours à la rentrée scolaire 2011, sur décision du Rectorat, les parents d’élèves du lycée Louis-Pasquet ont décidé en assemblée générale le blocage de l’établissement à partir du 8 février. Ils réclament un volume d’heures global suffisant pour garantir le bon fonctionnement des différentes sections ouvertes depuis cette année en application de la réforme des lycées. Au lycée Pasquet huit ou neuf postes d’enseignants seraient supprimés dès la rentrée. Dans les classes supprimées des élèves seraient aussi obligés de quitter l’établissement voire la commune puisque ces classes n’existent pas dans un autre lycée d’Arles. La mobilisation des parents est soutenue par les professeurs et les élus d’Arles. voir notre article du 27 janvier