A la chapelle des Trinitaires, une exposition présente un premier bilan de l’inventaire actuellement réalisé dans le secteur sauvegardé de la Ville. L’occasion de dévoiler au public les nouvelles découvertes archéologiques ainsi que les enjeux urbains de ce secteur.Du_nouveau_sur_le_centre_ancien.jpg A la demande de la Ville, l’Etat a lancé une procédure de révision du plan de sauvegarde et de mise en valeur du secteur sauvegardé d’Arles.
Ainsi depuis 2009 une équipe de spécialistes a pour tâche de visiter les quelque 4900 immeubles situés dans ce périmètre. Le service du Patrimoine a recueilli les premières informations et les présente dans une exposition, sorte de bilan à mi-parcours qui permet de présenter les nouvelles connaissances sur la ville et son évolution à travers les siècles.
Lors des visites des immeubles les archéologues observent minutieusement les maçonneries des bâtiments depuis la cave jusqu’au grenier. En 2009, par exemple, la fouille d’une cave attenante à la chapelle du Méjan a permis de mettre au jour les vestiges des aménagements antiques des quais du Rhône.
Sur les panneaux de l’exposition de nombreuses photos illustrent les découvertes archéologiques ainsi que les particularités de l’habitat arlésien. Un diaporama et une projection vidéo complètent cette présentation.
Exposition à la chapelle des Trinitaires, rue de la République, ouverte jusqu’au 16 juin 2011 de 10h à 12h30 et de 14h à 18h30 – fermée dimanche et lundi