TRIOS_PHOTO_6__Large_.jpgDu 3 au 15 mai Arles, par temps de danse invite les danseurs qu’ils soient professionnels ou débutants à se rencontrer sur une même scène.
Imaginée par l’Association Incidence, l’Atelier Saugrenu, et la Ville d’Arles, cette manifestation culturelle choisit de montrer la chorégraphie contemporaine dans l’espace public et non pas seulement dans les lieux d’enseignement de la danse.
Cette année les performances chorégraphiques sont particulièrement denses et variées avec six soirées entre le 7 et le 13 mai, dans l’église des Frères-Prêcheurs (7, 8, 10, 11 et 13 mai à 20h30), le 12 place Voltaire (à 19h) avec les danseurs de l’Atelier Saugrenu, la compagnie Khoros, des jeunes danseurs ; à noter le spectacle « Le monde immatériel » de et par Julyen Hamilton le 13 mai aux Frères-Prêcheurs. De-ci, de-là on trouvera les « rapporteuses de danse » de l’association Incidence dans divers lieux entre le 3 et le 7 mai, une intervention à l’école André-Benoît le 13 mai, des ateliers sur l’improvisation et la chorégraphie en hauteur le 7 et le 15 mai, la projection, avant son passage sur Arte, du film de Catherine Maximoff (Les films du Présent – Arles) sur le chorégraphe britannique Wayne McGregor au MDAA le 14 mai.
Le programme intégral est disponible dans les lieux publics et accessible sur le site www.arles-agenda.fr