Conference de presse de F. Mitterrand

Le projet du Parc des Ateliers d’Arles « sortira vite, plus vite qu’on ne l’imagine et nous pourrons être extraordinairement fiers », a déclaré le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, dans une conférence de presse à Arles lors des Rencontres de la photographie le samedi 9 juillet.
En mars dernier, la Commission supérieure des monuments historiques avait rendu un avis défavorable sur certains aspects du dossier du Parc des Ateliers. Certaines zones du site ayant été déclarées à forte sensibilité archéologique à l’issue de cette commission. Depuis, sur demande de la Fondation LUMA, le ministère a lancé une mission de concertation pour redéfinir avec précision et figer le périmètre des zones constructibles. Il s’agit à la fois d’apaiser les inquiétudes et de permettre une création architecturale contemporaine à Arles.

Lors de son allocution du 9 juillet, en présence du maire d’Arles Hervé Schiavetti et de Maja Hoffmann, présidente de la Fondation LUMA qui porte le projet, le ministre a assuré qu’il ne « ménagera pas ses efforts pour assurer la réussite de ce projet qui est un pari extrêmement rare ». Frédéric Mitterrand s’est félicité que la Fondation et l’architecte Frank Gehry aient accepté malgré ces circonstances, « de reconfigurer le projet initial ».

Frédéric Mitterrand a également confirmé le lancement dans les mois qui viennent d’un concours d’architecture pour la nouvelle École nationale supérieure de la photographie (ENSP), jumelée avec un futur centre patrimonial de la photographie. Ce concours sera lancé dès que  »« l’implantation aura été décidée en concertation avec la Ville d’Arles et la Fondation LUMA dans la perspective d’une ouverture de l’école à la rentrée 2015 » a ajouté le ministre. C’est la part de l’Etat dans le développement d’Arles comme « pôle culturel majeur dont l’importance dépasse nos frontières ». »