Plus que quelques heures pour profiter de l’ahurissant spectacle de « Vers la lune en passant par la plage », le projet artistique présenté par la fondation Luma.

N’hésitez pas à aller passer un moment aux arènes, pour assister aux dernières performances artistiques du projet « Vers la lune en passant par la plage ». Dans un paysage lunaire, réalisé grâce au travail de sculpteurs qui modèlent en permanence un énorme tas de sable, se succèdent les performances artistiques. Difficiles à raconter, plus impressionnantes à voir comme celle de cet homme à la tête recouverte d’un essaim d’abeilles, qui, à pas lents, vient rejoindre le centre de la surface lunaire. C’est en fait « Colony collapse », une oeuvre de l’artiste Pierre Huyghes.
Ce soir, le 8 juillet, les arènes sont ouvertes jusqu’à minuit et l’entrée est gratuite pour les Arlésiens (sur présentation d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile) : alors faites-vous surprendre, il se passera forcément quelque chose d’inédit, d’émouvant, d’étonnant !
Vers la lune en passant par la plage