45 kayaks ont accosté aujourd’hui 6 août, en fin de matinée, quai Lamartine là où le Rhône dessine un coude. Pagayant en bateau individuel ou à deux, les participants étaient partis depuis le matin de Tarascon. Pour eux, Arles est la première étape du Raid littoral 13 qui en compte 8. Les deux prochaines correspondent au village de Mas-Thibert, puis Port-Saint-Louis-du-Rhône. Après, l’aventure continuera en mer, de port en port, jusqu’à celui de la ligne d’arrivée à La Ciotat, dimanche 12 août.
Ce parcours nautique initié par le Comité départemental des Bouches-du-Rhône de canoë-kayak, passe par chez nous depuis sa création, il y a 18 ans. Ses kayakistes sont des sportifs aguerris venus des quatre coins de l’hexagone, qui sillonnent l’eau sur une distance totale de 210 kilomètres, en une semaine. Albert Tobelem, organisateur du Raid et président du Comité précise :  » Ce n’est pas une compétition, plutôt une balade dans un bel environnement, alliant tourisme et sport-loisir. Nous profitons également de chaque étape pour donner envie aux jeunes de pratiquer cette activité. Ainsi cet après-midi, les enfants d’un centre aéré d’Arles viendront nous voir pour assister à des démonstrations et pour des baptêmes en canoë-kayak. «