13-reparation_Barcarin_4.JPG Un des trois bacs de traversée du Rhône à Salin-de-Giraud, Barcarin 4, est actuellement en cale au chantier naval de Barriol. Des réparations importantes et complexes sur la structure, les équipements, les systèmes de commande, immobilisent le bateau jusqu’à la fin septembre. Entretemps, le service public de traversée entre Salin-de-Giraud et Port-Saint-Louis-du-Rhône est assuré par les rotations de Barcarin 3 et Barcarin 5.
Les nouveaux quais construits aux embarcadères sur les deux rives engendrent aussi des modifications techniques sur les bacs les plus anciens. Pour Barcarin 4, âgé de 25 ans, la cure de jouvence était devenue obligatoire. Ce sont des entreprises spécialisées qui se succèdent autour et dans la coque pour honorer le cahier des charges détaillé de ce chantier à un million d’euros. Un moteur notamment, a été changé et l’autre entièrement démonté ; la timonerie et les locaux réservés au personnel ont été aménagés.
Une fois les réparations et rénovations terminées, le cabinet Véritas et les Affaires maritimes vérifieront l’aptitude du bac à reprendre le service. « A la fin septembre le syndicat mixte des Traversées du delta du Rhône disposera d’un ensemble d’équipements performants pour la traversée du Grand Rhône » précise Alain Floutier, le directeur du syndicat mixte.