L’andalou Borja Jimenez dans les arènes d’Arles, le 7 septembre 2012.

La Feria a débuté hier, vendredi 7 septembre 2012, par une novillada dominée par Borja Jimenez. L’andalou, avec trois oreilles, a quitté l’arène porté en triomphe. Plus tard dans la soirée, 16 recortadores ont offert un spectacle riche en émotions à un public nombreux et très familial.

Rémy Gaillardet, le vainqueur du championnat d’Europe de recortardores.

Aujourd’hui, la fête se poursuit, avec à 17h30, la corrida goyesque, dans des arènes décorées par l’artiste Loren, avec Pablo Hermoso de Mendoza, Jose Maria Manzanares, Juan Bautista. Tout au long de la journée, on pourra profiter des animations du Village du Cheval, des gourmandises à savourer dans les stands de Camargue Gourmande, sans oublier les démonstrations aux arènes portatives, les lâchers de taureaux et le soir venu, la fête dans les bodegas.
Le soir à 21h30, la Ville offre un concert de Calle Flamenca place Voltaire, tandis que les amateurs d’art équestre se retrouveront aux arènes, pour un grand spectacle autour du cheval.
Programme complet et renseignements pratiques sur le site de la ville.