Francine Yonnet a reçu l’insigne de Chevalier dans l’Ordre national de la Légion d’honneur, le 27 octobre 2012. C’est son amie Catherine Ceylac, journaliste à France Télévisions, qui lui a remis cette décoration, aux corrales de Gimeaux. De nombreuses personnalités, dont le maire d’Arles, Hervé Schiavetti (à g. sur la photo), le sous-préfet d’Arles, Pierre Castoldi (à dr. sur la photo), ont assisté à cette cérémonie, précédée d’une tienta menée par le torero Juan Bautista.
Cette décoration salue en effet l’engagement de cette femme de coeur, qui a repris la gestion de l’élevage créé par son mari, et fut présidente de l’Association des éleveurs français de taureaux pendant dix ans.
Des activités qu’elle a mené de front avec l’exercice de sa profession. Francine Yonnet -surnommée « Quinquin » car ses parents venaient du Nord de la France- était médecin et exerça au sein de son cabinet et auprès des enfants, dans le cadre de la médecine scolaire.

photo Patrick Mercier, ville d'Arles