Il y a comme un air de feria qui souffle sur la ville. Le temps est frais, mais les petits arlésiens ne boudent pas leur envie de s’adonner aux joies des cultures taurines.
Ce matin, le maire d’Arles, Hervé Schiavetti, a symboliquement remis les clés de la cité aux enfants, sur le parvis de l’hôtel de Ville.
Accompagnés d’une Peña, ces aficionados en herbe ont défilé de la rue de la République à la Cavalerie, puis jusqu’aux arènes pour un encierro de Carreton. Cet après-midi, ils profitent de l’espace Toros aux Corrales de Gimeaux pour découvrir les toros de la feria, assister à la course camarguaise ou participer aux ateliers pédagogiques du Parc Naturel Régional de Camargue qui se penchent sur « l’élevage traditionnel et biodiversité en Camargue ».
L’espace Toros ferme ses portes ce jeudi 28 mars et pour les amateurs et les curieux, la finale des tientas (trophée de la peña Juan Bautista) se déroule demain à 17h.

photo Daniel Bounias ville d'Arles