7614935640_65d8bf4c72_h
Pour la neuvième année consécutive, les Escales du Cargo nous embarquent pour trois soirs de musiques rock, folk, underground et magiques au théâtre antique les 17, 18 et 19 juillet à partir de 21h30. Lou Doillon, Lilly Wood and the Prick, Hugh Laurie, Archives et Team Ghost se partagent la vedette. Ce qui se fait de meilleur dans les musiques actuelles a pignon sur pierre pour le festival organisé par le Cargo de Nuit.
Lou Doillon et Lilly Wood and the Prick, le 17 juillet
Pour commencer en douceur et en écho à sa fameuse résidence dans les murs du Cargo de Nuit, Lou Doillon revient en force, auréolée d’une victoire de la musique et de l’envie de se donner à un public assurément conquis.  En première partie, Lilly Wood and the Prick, groupe remarqué et primé aux Victoires de la musique en 2010 dans la catégorie très convoitée « révélation du public ». En cause, une mélodie joyeuse, une pêche scénique certaine et deux albums qui ne font que confirmer ce que les oreilles des auditeurs perçoivent, du bon son.
Hugh Laurie, le 18 juillet
Le lendemain, c’est Hugh Laurie, plus connu sous le pseudo télévisuel Docteur House, qui rend sa blouse pour donner blues et groove à travers un répertoire de reprises. L’homme qui visiblement ne boude pas son plaisir d’être (longuement) sur scène ne sera programmé que trois fois dans l’hexagone dont Arles. À ne pas manquer donc puisque les places pour ce concert partent comme des petits pains.. Sa première partie sera Blues Colors.
Archive et Team Ghost, le 19 juillet
Et pour finir en beauté, on sort de l’ordinaire avec Archive. Du rock, du vrai, mais agrémenté d’une dose d’électro pour donner un style quasi inclassable qui pourrait rappeler les meilleurs accords de Pink Floyd. La première partie, Team Ghost ne laissera pas indifférent avec ses morceaux planants et oniriques extrêmement bien rythmés.
Plus de renseignement sur le site des Escales