Le Cargo de Nuit entame sa prochaine saison en soufflant ses dix-huit bougies. La fête est arrêtée pour ce 27 septembre dès 21 heures (l’entrée est libre), avec en cadeau une succession de DJs made in Arles qui se sont distingués, au fil des années, sur la scène de la salle arlésienne.

Chacun aura une heure pour tenir le gouvernail et faire bouger les moussaillons du dancefloor. Club Club Dj’s, Déone , Xavier B pour représenter la vieille école avec un réservoir de pépites Funk ,Soul, 80’s ;90’s House… Make The Boat Yours, SunBlocks , Faust, AurA s’empareront de la barre avec les sons du présent et du futur (Tek House, Nu Disco, Trapp, Electro,Bass Music…).

credit_photo__roch_armando_2

Electro de Luxe – photo Roch Armando

 

Le 2 octobre à 21h, le Cargo embraye avec Electro Deluxe (photo). Ils seront sept sur la scène du Cargo, uniquement des pointures, pour proposer  du grand spectacle aux accents jazz et funk.

 

Le 5 octobre, electro toujours avec Sound Pellegrino Thermal Team.

Le 11 octobre, le style change avec une fine fleur du hip-hop, Seth Gueko, qui sera précédé d’Alkpote.

 

 

 

En cette dix-huitième année, le Cargo ne pouvait ignorer ces dames. La salle poursuit donc ses soirées des filles, pour des clubbing toujours plus prisés, le premier se déroule le 12 octobre avec comme thématique l’été indien.

Les notes de la clarinette de Yom vont résonner le  18 octobre dès 21h30. L’imprévisible clarinettiste Klezmer projette sa relecture de la musique d’Europe centrale et orientale dans une absolue modernité, à la croisée du jazz, des musiques électroniques, du rock et des musiques du monde

Place au rock avec Johnny Borrell et Zazou le 19 octobre. Et le mois se termine en rire avec Sacha Judaszko, qui vient présenter son spectacle « le fabuleux destin de Sacha le Rouquin » pour le désormais incontournable Cargo Comedy.

Pour plus de renseignement sur le site du Cargo de nuit