présentation artiste en résidence théâtre d'Arles

Autour de Valérie Deulin, la directrice du théâtre d’Arles, l’équipe de « Cartel » -Jean Guizerix, Michel Schweitzer et Cyrille Atanassof- et celle de « Vifs ».
photo Thierry Sribny, ville d’Arles

Pour ce début de saison, le théâtre d’Arles programme des artistes qui font du spectacle différemment. Deux de ces troupes étaient ces jours-ci en pleine répétition : celle qui a conçu « Vifs-un musée de la personne », d’une part, et celle qui présentera « Cartels » d’autre part.

« Vifs », c’est une série de portraits, de six Arlésiens et six Marseillais, qui racontent leurs parcours. Ils ont été filmés par l’équipe du GdRA. Les douze films seront diffusés sur douze écrans géants, installés dans l’église des Frères-Prêcheurs et « voyageront » d’un écran à l’autre. Sur six écrans interactifs, le public pourra faire apparaître des citations extraites des entretiens.

Du 5 au 9 octobre.

Dans « Cartel », deux anciens danseurs étoiles de l’Opéra de Paris, Cyrille Atanassoff et Jean Guizerix, expriment cette vie singulière qu’est la vie de danseurs de l’Opéra, retranchée du monde, jusqu’à cette retraite très prématurée (45 ans à peine), où il faut faire brutalement le deuil de la danse et de la gloire. Nul besoin d’être un amateur de danse classique pour comprendre le parcours de ces hommes, confrontés au temps qui passe.

Les 15 et 16 octobre.

Ces   deux spectacles s’inscrivent dans un cycle que le théâtre a baptisé « Nouvelles écritures scéniques », qui comprend aussi  » Nuage », les 5 et 6 octobre, une création pour une danseuse et un musicien ; « Late Night », le 8 octobre,  et « Before Your Very Eyes », le 5 octobre.

Renseignements et réservations au théâtre d’Arles. Tél: 04 90 52 51 51.