risques intoxication monoxyde de carboneEn cette période où l’on rallume le chauffage, le service communal d’hygiène et de santé rappelle aux Arlésiens que l’utilisation d’un appareil défectueux dans un local incorrectement ventilé présente pour les occupants un risque d’intoxication au monoxyde de carbone.
Tous les types d’appareils de chauffage peuvent être concernés suite à un dérèglement, un mauvais entretien ou une mauvaise installation : chaudière, poêle, chauffe-eau, chauffage d’appoint, insert… (bois, charbon, gaz, essence, fioul ou éthanol).
Le monoxyde de carbone est un gaz toxique, sans odeur, invisible et non irritant. Il peut provoquer des maux de tête, nausées, fatigue, malaise ou paralysie musculaire. Dans les cas les plus graves il peut entraîner en quelques minutes le coma voire le décès.
Quelques conseils : vérifier et entretenir les installations et conduits de fumée, veiller à une bonne ventilation de l’habitat, aérer quotidiennement et surtout ne jamais obstruer les entrées et sorties d’air.
Si l’on soupçonne une intoxication ( maux de tête, nausées, vomissements ) il est impératif d’aérer, d’évacuer les lieux et d’alerter les secours en composant le 15, le 18 ou le 112.

Plus d’infos et conseils en consultant la plaquette d’information de l’Agence régionale de santé