lacroix 1

A la chapelle de la Charité, Christian Lacroix, Jean-Noël Jeanneney, le maire d’Arles, avec la Reine d’Arles Mandy Graillon et deux des demoiselles d’honneur, et les photographes qui contribuent à l’exposition. photo R.Boutillier, ville d’Arles

L’Arlésienne, idéal féminin et symbole de l’absence: ce sont toutes ces facettes que Christian Lacroix a voulu mettre en valeur dans l’exposition qu’il présente à la Chapelle de la Charité. Il a réuni des photographies, anciennes et contemporaines, des documents, qui évoquent ce modèle d’un absolu féminin. Organisée dans le cadre des Rencontres de la photo, l’exposition a lieu à la chapelle de la Charité, boulevard des Lices. Cette propriété de la Ville est exceptionnellement ouverte pour l’occasion, et la visite de l’exposition vaut aussi pour admirer cet écrin baroque de toute beauté.

« Cette exposition, c’est une une histoire de rencontres… sans jeu de mot » : c’est ainsi que Christian Lacroix a présenté ce rendez-vous, lors du vernissage le 7 juillet 2014. « Une rencontre entre Olivier Baussan, le fondateur de l’Occitane, qui a eu l’idée de l’exposition, et moi-même ».

lacroix 2

Parmi les oeuvres à admirer, ne pas rater des clichés de Cartier-Bresson et de Lucien Clergue.

L’Arlésienne, chapelle de la Charité. Jusqu’au 21 septembre, de 10h à 19h30. 5 €.

plus d’infos sur le site des Rencontres, rencontres-arles.com