Lors de l’ouverture de la 46ème édition des Rencontres de la photo, le 6 juillet 2015, en présence de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication et de tous les acteurs arlésiens de la culture, élus et responsables ont rappelé que le choix fait à Arles de privilégier la culture comme moteur du développement économique s’inscrivait dans l’histoire d’Arles.

fleur pellerin« Faire le choix de la culture, comme à Arles, c’est faire le choix du lien social, de l’emploi, du rayonnement de toute une région au niveau international. Je salue l’ambition culturelle d’Hervé Schiavetti qui a fait d’Arles un pôle culturel majeur de notre pays. Les Rencontres sont, comme la culture, une source d’attractivité, de lien, d’emploi. Des événements comme celui-la manifestent notre attachement à la liberté de création. »
Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication

 

 

 

« C’est un grand honneur de faire partie des 60 villes qui ont signé le Pacte Culture avec l’Etat. Tout ce parcours en faveur de la culture, nous le devons à la photographie. Et cette présence de la photographie à Arles, nous la devons à Lucien Clergue. » Hervé Schiavetti, maire d’Arles

 

 

inauguration des rencontres« Cette 46ème édition est dédiée à Lucien Clergue. Les Rencontres fonctionnent comme une caisse de résonance des pratiques artistiques. Un festival, c’est un laboratoire, une terre d’expérimentation, c’est aussi un trait d’union entre l’art et le public. Et Arles permet une expérience unique de la ville à travers le Festival. »  Sam Stourdzé, directeur des Rencontres de la photo (à droite sur la photo, avec Fleur Pellerin et Martin Parr).

Inauguration Rencontre de la Photo Pm *** Local Caption *** Mme la ministre de la culture Fleur Pellerin Rue doc Fanton«  Je me félicite de la dynamique de ce grand festival, et je m’en félicite pour le pays d’Arles tout entier.  Le choix de la culture fait par Arles et Hervé Schiavetti est une réussite exemplaire. »  Marie-Pierre Callet, vice-présidente du conseil départemental des Bouches-du-Rhône.

 

 

vedrine vauzelle

Hubert Védrine (à g.) et Michel Vauzelle, à l’inauguration de la 46ème édition des Rencontres de la photo. Photos P. Mercier, ville d’Arles


 

 » Il existe une magie dans Arles que Lucien Clergue a su développer et exploiter pour les Rencontres de la photographie qu’il a créées. Dans cette aventure, il y a l’histoire d’Arles, populaire et élégante. C’est l’un des grands festivals de la Région, une nouvelle page s’ouvre avec Sam Stourdzé. » Michel Vauzelle, président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

« Ce qui est mis en place sur le plan culturel dans cette ville magnifique qu’est Arles est unique. Je ne sais pas s’il existe ailleurs une telle ambition et une telle convergence entre tous les acteurs culturels. » Hubert Védrine, président des Rencontres de la photo.