exposition David Hockney fondation Van Gogh

Dimanche 11 octobre, l’entrée sera libre à la Fondation Vincent Van Gogh-Arles pour découvrir les toutes nouvelles et très belles expositions, inaugurée ce samedi 10 octobre.

Au 1er étage, c’est l’un des plus grands artistes contemporains qui est mis à l’honneur. Douze dessins sur Ipad et une série de dessins au fusain de David Hockney sont exposés et rendent compte du prodigieux talent de dessinateur mais aussi de l’audace dans l’usage des couleurs et des techniques de l’artiste. Grand admirateur de Van Gogh, il avait réalisé en 1988 « La chaise et la pipe de Vincent » dans le cadre de l’exposition organisée par Yolande Clergue pour célébrer le centenaire de l’arrivée de Van Gogh à Arles.

exposition raphael hefti fondation van gogh

« Lycopodium » est un photogramme (image photographique obtenue sans l’utilisation d’un appareil), réalisé par la combustion d’une poudre inflammable déposée sur la surface photosensible d’un papier photographique. photos P. Mercier, ville d’Arles.

Raphaël Hefti, jeune artiste suisse, partage avec son célèbre aîné la volonté de s’affranchir des règles établies, de travailler avec de nouveaux outils de création. Il intervient notamment au cours de processus industriels pour créer des pièces uniques, des « accidents industriels ». A la fondation Van Gogh, il est l’auteur de l’oeuvre permanente installée sur le toit de la Fondation, composé de soixante-dix pièces de verre, toutes différentes les unes des autres, « une oeuvre dépendante de la lumière et qui donne de la couleur, comme celles de Van Gogh » décrit Bice Curiger, directrice de la Fondation.

« Mes oeuvres sont les seules, avec les vitraux, qui ont besoin de la lumière » confirme Raphaël Hefti.

fondation Vincent Van Gogh-Arles, jusqu’au 10 janvier 2016.