IMGP4209 (1)

La Reine d’Arles, ses Demoiselles d’honneur, les Arlésiennes au Théâtre antique pendant la Fête du Costume en juillet 2014. Photo Thierry Sribny – ville d’Arles

La Pegoulado, l’opérette Un de la Canebière, la Fête du Costume, l’Hommage à la Reine, la Cocarde d’Or. Avec ces cinq spectacles concentrés en quatre jours, le Comité des Fêtes Festiv’Arles offre au public un mini festival de la tradition provençale. Alors, entrez dans la danse de ces festivités dès le 1er juillet au rythme de La Pegoulado, défilé en costume d’époque. Avant de rejoindre les arènes vers 22 heures pour un spectacle surprise, le public pourra suivre La Pegoulado sur plusieurs points de rassemblement des groupes à partir de 19h30 : la percée Gambetta, les places Nina Berberova et la tour des Mourgues, puis sur le boulevard des Lices. Cette année, le spectacle sur le thème Un jour de marché en Provence est mis en scène et en musique par Michel Grisoni, spécialiste de la tradition provençale.

Samedi 2 juillet, place à l’opérette Un de la Canebière, écrit par Alibert et René Sarvil sur une musique de Vincent Scotto, au Théâtre antique à 21h30.

Le dimanche 3 juillet, la Reine d’Arles, ses Demoiselles d’honneur et les Arlésiennes illumineront le théâtre antique à l’occasion de la Fête du Costume. Et les Fêtes d’Arles se poursuivent le lundi 4 juillet à 17 heures aux arènes où aura lieu la 84e édition de la Cocarde d’Or, la plus grande des courses camarguaises. Elle sera précédée dans la matinée par l’abrivado des Bernacles.

Le jeudi 7 juillet, les Fêtes d’Arles tireront leur révérence (pour revenir en décembre lors de la Cérémonie de prise de coiffe « Li Mireieto »), avec la présentation du costume arlésien par l’association Reneissenço dans le jardin de l’espace Van Gogh à 18 heures.

Comité des Fêtes Festiv’Arles, tél. 04 90 96 47 00.