20160802132353-69b00c70-cu_s9999x360

Défilé très coloré du Fol’été dans les rues de Salin-de-Giraud. photo Romain Boutillier – ville d’Arles

Des moments de détente, de découverte, de création offerts à tous, à partir de 8 heures du matin jusque tard le soir, à Salin-de-Giraud, ça ressemble à des vacances et cela s’appelle le Fol’été. Créé à l’initiative de l’association Arts & Partages, le Fol’été, événement culturel, citoyen et festif, a réussi à se faire une place entre les week-ends taurins et le dimanche musical et convivial du festival des Suds. Pendant neuf jours, une pléiade de « coopérateurs et oiseaux de passage » comme Pierre Tardif, responsable de l’association, se plaît à définir les membres de l’incroyable équipe, anime cette première édition. « Il s’agit d’une grande résidence d’artistes à ciel ouvert et à l’échelle du village. Les artistes proposent du matin au soir une série de rendez-vous au public. Selon leur discipline, clowns, comédiens, photographes, potiers, danseurs, musiciens… présentent des spectacles, partagent des moments avec les habitants et les touristes, invitent les gens à des promenades amusantes. Nous essayons aussi d’échanger des réflexions autour de tables rondes sur le thème de la culture pour savoir ce qu’en attendent les gens, » explique Pierre Tardif. Le Fol’été pourrait aussi s’appeler, plus sérieusement, « L’université des arts et spectacles » car les organisateurs revendiquent une forme d’enseignement mixant sagesse et humour où l’on apprend en s’amusant. Le brin de folie et de provocation n’est jamais loin. Voir le reportage photos.

Les compagnies Ilotopie, l’Eléphant Vert, de l’Ambre, les Zoulook’s et bien d’autres saltimbanques et créateurs se produisent jusqu’au dimanche 7 août 2016 sous les pins et les platanes de Salin-de-Giraud. Retrouvez le programme heure après heure sur http://www.arles-agenda.fr/