Les Rues en Musique à la Roquette.

Le duo Vice & Vertu, ici lors des Rues en musique en août dernier, donnera un concert le 5 novembre à 17h30. photo O. Quérette/ektadoc/ville d’Arles.

L’association du Méjan, le Cargo de Nuit, le conservatoire de musique du pays d’Arles et le festival Les Suds, à Arles s’associent pour participer au mouvement Fraternité générale. Il s’agit d’organiser, du 2 au 10 novembre, partout en France, des actions culturelles, artistiques, sportives. L’objectif : promouvoir la fraternité, pour lutter contre les rejets, les replis communautaires et identitaires. Le mouvement, porté par des personnalités de la société civile, présidents d’associations, artistes, scientifiques, est né après les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, qui ont fait 129 morts et 354 blessés.

Les structures arlésiennes adhèrent depuis longtemps à l’idée, portée par le Mouvement, que la culture et l’art, partagés par tous, peuvent être des vecteurs d’une meilleure compréhension entre les communautés. Soutenues par la Ville et la communauté d’agglomérations ACCM, elles proposeront plusieurs concerts, assurés par des artistes arlésiens, les 5 et 6 novembre. Le principe est de réunir tous les publics autour de moments musicaux et fraternels, dans des lieux publics, places, terrasses, salles de concerts … Tous ces concerts, dont celui du dimanche après-midi au Cargo de Nuit, seront gratuits, et se dérouleront, pour ceux qui sont prévus en plein air, au Capitole, en cas d’intempéries.

Programme sur arles-agenda.fr