La Ville d’Arles invite Valérie de Boisrolin, présidente de l’association Syrie Prévention Familles, pour rencontrer et débattre le mercredi 30 novembre à 14 heures à l’amphithéâtre de l’espace Van Gogh. Elle sera accompagnée d’un membre de l’association et de la philosophe et psychanalyste Giulia Pozzi. La rencontre, ouverte à tous*, a pour but d’informer sur le phénomène de radicalisation.

Valérie de Boisrolin est la maman d’une jeune femme, Léa, qui a quitté la France en 2013,  pour rejoindre les combattants de l’Etat islamique en Syrie. Valérie de Boisrolin a raconté l’histoire de sa fille, son histoire, dans un livre, Embrigadée (éd. Presses de la Cité, 2015). Depuis, son association aide à prévenir d’éventuels départs, apporte du soutien aux familles dont un proche s’est radicalisé, accueille les victimes de retour de Syrie. Et comme elle le fera à Arles, elle engage le dialogue avec tous, pour prévenir les familles, qui peuvent toutes être concernées.

projection Le ciel attendra

Photo Romain Boutillier/ville d’Arles.

Cette rencontre fait suite à la projection du film Le ciel attendra, le 2 novembre dernier aux cinémas Actes Sud, auxquelles de nombreuses familles avaient été invitées par la Direction de la Vie sociale de la Ville. Ce long-métrage de fiction signé Marie-Castille Mention-Schaar raconte le parcours de deux jeunes filles sur le chemin de la radicalisation.

* Le nombre de places étant limité, il est obligatoire de réserver auprès de :
Maison publique de Quartier de Griffeuille,  tél. 04 90 18 95 03.
Centre social Christian Chèze Barriol, tél. 04 90 96 84 41.
Centre social Mas Clairanne, tél. 04 90 93 95 16.
Centre socio-culturel Les tuiles bleues, à Mas-Thibert , tél. 04 90 98 73 32.