Le stand tennis à la journée d’animation inter-périscolaire place de la République. photo O. Quérette/ektadoc/ville d’Arles.

Jardinage et arts plastiques, théâtre et chant pour les 3-6 ans, percussions, tennis, boxe tennis de table, volley, football, danse et escrime pour les 6 -11 ans : ce drôle d’inventaire, c’était les ateliers mis en place mercredi 28 juin sur la place de la République pour la grande animation autour des TAP -Temps d’activités périscolaires- organisés par la Direction de l’action éducative.

Les jeunes boxeurs, bien protégés, acquièrent les rudiments du « noble art » . photo O. Quérette/ektadoc/ville d’Arles.

Cet après-midi d’animation avait pour but d’inviter les enfants et leurs parents autour des activités pratiquées toute l’année au cours de ces fameux TAP, proposés dans toutes les écoles maternelles et élémentaires d’Arles. Toutes les photos de cet après-midi sont sur la photothèque de la Ville.

Sur 5030 enfants scolarisés à Arles, on compte 3052 participants réguliers aux TAP. Une organisation qui mobilise 13 directeurs Accueil collectif de mineurs et  209 animateurs, dont 26 issus d’associations arlésiennes, 31 enseignants  et 152 vacataires. A la rentrée de septembre 2017, les TAP sont reconduits selon la même organisation (voir les informations sur le site de la ville).