Aux temps forts de l’agenda culturel de la Ville -que sont les Journées du Patrimoine, les Drôles de Noëls, Drôle de Carnaval, Temps Danse, les Rues en Musique…- s’ajouteront en 2018 de nouveaux rendez-vous autour du livre et du théâtre notamment.

Le Maire d’Arles au côté de Claudie Durand, adjointe déléguée à la culture et Christian Mourisard, adjoint délégué au patrimoine et au tourisme ont présenté le programme des événements et expositions organisés par la ville tout au long de l’année. (Photo Ville d’Arles R. Boutillier)

Ce vendredi 1er septembre, dans la cour de la Commanderie Sainte-Luce, Hervé Schiavetti, le Maire d’Arles, réaffirmait les priorités et les choix de la municipalité « pour faire en sorte que la culture soit un mode de développement original pour notre territoire » devant les acteurs arlésiens de la culture, venus nombreux découvrir les temps forts de la saison 2017-2018.

« Une présentation qui démontre combien la culture se décline toute l’année à Arles, rappelait Claudie Durand, au travers d’une multitude de propositions qui s’adressent à tous les publics et notamment au public scolaire pris en charge par les services éducatifs municipaux ».

Au total plus d’une centaine de propositions portées par les services municipaux : la culture, le patrimoine, la médiathèque, les archives et le Musée municipal Réattu.

Arts de la rue, danse, musique, théâtre, patrimoine, expositions, festival du livre…
Au fil de la saison
Cet automne, le programme est chargé avec les visites et animations des Journées européennes du patrimoine et à cette occasion le lancement des expositions :
Antonelle, un Arlésien dans la Révolution Française,
Du 15 septembre au 18 novembre, Chapelle des Trinitaires
Jacques Réattu, arelatensis – Un rêve d’artiste
Du 16 septembre au 7 janvier, Musée Réattu et chapelle Sainte-Anne
L’école à Arles, du Moyen-Âge à nos jours
Du 16 septembre au 29 décembre, Archives municipales
Cet hiver, les Drôles de Noëls viendront enchanter à nouveau la période des fêtes de fin d’année.
À la Médiathèque, une nuit de la lecture est programmée le 20 janvier ainsi qu’une foire aux livres.
En février un événement autour du livre, (L)ivres de liberté, sera l’occasion de mettre en lumière les différents métiers de la filière du livre présents à Arles.
Au printemps, deux spectacles sont programmés par la Ville au Théâtre d’Arles :
Les Veufs, avec le Collectif l’Isba, le 23 mars,
La compagnie des spectres, avec Zabou Breitman, les 27 et 28 mars.
Le Carnaval qui est prévu le 8 avril se prépare cette année dès la rentrée, puisque ce projet qui s’inscrit dans le contexte de Marseille Provence 2018 sera résolument participatif avec la création d’une grande parade.
Parmi les expositions de l’année, La Ville organisera une rétrospective de l’artiste arlésien Baldini, au Cloître Saint-Trophime, du 19 mars au 7 juin.
Les rendez-vous de l’été, que sont la fête de la musique, les rues en musique, le festival Arelate… s’enrichiront avec en projet une nuit du rire et une initiative qui mêle cinéma et théâtre, portée par le comédien Didier Flamand et à laquelle il souhaite associer étroitement la Ville et les Arlésiens.