Le Festival Arles en baroque, organisé par l’association Sarabande, se déroule du 25 au 30 octobre avec un concert par soirée à la chapelle de Charité, le dernier jour au Temple.

 

Philippe Souchu, président de l’association Sarabande présente le Festival. Photos R. Boutillier / ville d’Arles.

 

Vendredi 27 octobre, le contre ténor Jean-Michel Fumas chantera des musiques anglaises et italiennes du 17e siècle, accompagné au clavecin par la grande Elisabeth Joyé, bien connue des Arlésiens. C’est à 20h30 à la Chapelle de la Charité.
Samedi 28, même lieu, même heure, le Quartetto Urbano avec Xavier Rebut, nous fait découvrir les Chants sacrés dans l’Italie de tradition orale. Dimanche 29, Concerti dans l’Europe du 18e siècle par l’Ensemble Propitia Sydera.
Lundi 30 octobre à 20h30, entrée libre au Temple pour un concert avec les musiciens et les chanteurs des Ensembles Propitia Sydera et Les Agréments.
Ce panorama musical riche, accessible au grand public, est proposé à Arles par l’association Sarabande qui a imaginé ce rendez-vous. Ce groupe de passionnés fait vivre et écouter ce répertoire depuis plus de 12 ans.

Lorenzo Cavasanti à la flûte et Sergio Ciomei au clavecin ont joué pour le concert d’ouverture, des pièces de J.S. Bach et G. Ph. Telemann. Photos R. Boutillier / ville d’Arles

Enfin, les amateurs pourront assister à des répétions publiques, les 25, 26 et 27 octobre à la Bourse du travail et les 28, 29 octobre au Temple de 14h à 16h30.

Deux expositions complètent le festival : Georg Philipp Telemann, monument de la musique baroque, sa vie, son œuvre, à la chapelle de la Charité, avec écoute interactive d’extraits musicaux.
La Bible, patrimoine de l’humanité, à l’occasion des 500 ans de la traduction par Luther à l’espace Van Gogh.

Arles en baroque, du 25 au 30 octobre. Entrée aux concerts 15 €, 10 €, gratuit avant 16 ans, et pass. Entrée libre aux expositions.