Direction de la communication et des relations publiques Tél. 04 90 49 37 92

Arles Info

Dream, baby dream, exposition hommage à Manuel Salvat

L’univers de l’artiste contemporain Manuel Salvat est au centre d’une rétrospective coproduite par la Ville d’Arles et l’association Zazie, où ses œuvres dialoguent avec celles d’amis. Vernissage de l’exposition samedi 6 janvier à 12 heures.

Manuel Salvat, Bleu poly, 2007, polystyrène, plâtre teinté, 21,5 x 16,5 x 16 cm. Courtesy Galerie quatre

De Manuel Salvat, décédé en juin 2016, on se souvient d’un homme très brun à l’allure de poète des temps modernes, qui sillonnait Arles, sa ville d’adoption, à vélo.

Avec l’exposition Dream baby dream – titre d’une chanson du groupe Alan Vega dont il était fan – ses proches lui rendent hommage. Son travail en cours ou achevé compose la matière qui sera installée dans les salles du Palais de l’Archevêché. Le commissaire de l’exposition Laurent Bourderon, également responsable de la Galerie Quatre, s’est chargé de réunir les pièces emblématiques de l’artiste et de donner de la cohérence à l’ensemble.

 

« Nous allons montrer, avec Maryse Salvat présidente de l’association Zazie pour la diffusion de l’œuvre de Manuel, des installations sur le thème du volume, de l’architecture qui le passionnait, comme ses maquettes d’immeubles du Berlin des années soixante où se mêlent des découpages photographiques, des éléments urbains et de la signalétique détournés, des dioramas. La création vidéo qui fait partie de son travail singulier, sera aussi présente, » dit-il.

Il a marqué les esprits par la restitution de rêves sur écran géant à l’espace Van Gogh en 2007. Quelques années plus tard, de jeunes Arlésiens ont participé à son atelier interdisciplinaire Le musée parallèle au musée Réattu, une courroie de transmission artistique.

Palais de l’Archevêché, du 7 janvier au 7 février. Entrée libre