On l’appelait Liberté. Simone Ravaud-Vassort de son vrai nom, s’est éteinte le 22 avril en région parisienne. Une personnalité qui ne laissait pas indifférent, et qui mena une carrière dans la mode avant de vivre à Arles.
Mannequin, notamment pour Karl Lagerfeld, elle exerça également le métier de styliste photos pour divers magazines et pour la publicité, et réalisa notamment une fameuse campagne pour la marque de prêt à porter Naf-Naf.
Elle s’installe en Camargue dans les années 90 au Sambuc, puis dans le centre-ville d’Arles où sa maison de la rue Balze, tout comme elle, ne passait pas inaperçue…

Ses amis arlésiens ont tenu à lui rendre hommage, sous la plume d’Alain Othnin-Girard :
Extravagante Liberté !
Sa maison haute, rue Balze, affichait son insolence tranquille avec ses poupées ridicules et obscènes suspendues face à la mairie. Ses chiennes obèses et mal élevées, gardes du corps de la Carabosse arlésienne, déambulaient places du Forum et de la République, capables pour un rien de vous pisser sur les chaussettes ou de ruiner votre pantalon. Simone Ravaud-Vassort, alias « Seamoon Liberté », est partie le 22 avril, poser son séant à côté du Bon Dieu qui a intérêt à surveiller ses sandales. Dans notre Arles propre sur soi quoi qu’en disent les grincheux, la clocharde céleste laisse un vide, celle d’un fantôme attachant, paillarde fulminant contre les bonnes manières, renversant les poubelles du langage policé. Liberté, irrécupérable, femme de caractère, comme les vins d’ici, tu manques de toute évidence à notre cité romaine. Tes ami(e)s de rencontres attendent ton héritière !