Les artisans-créateurs, organisateurs du festival Les Recyclables. photo O.Quérette/ektadoc/ville d’Arles.


Ces super-héros masqués se sont engagés à relever le défi : concevoir des œuvres, décoratives ou utilitaires, à partir d’objets et de déchets apportés par les Arlésiens. Ils sont créateurs de bijoux, de vêtements, d’objets de décoration, et animent le festival Les Recyclables, qui jusqu’au mois de septembre, va multiplier les animations autour de la notion de recyclage. L’objectif : démontrer qu’une autre façon de consommer est possible, en générant une micro-économie, en mettant en avant des savoir-faire locaux et en réduisant le volume de nos déchets.

Lisa Coinus, créatrice de mode à partir de tissus recyclés, est à l’origine de ce nouveau festival avec l’association Eclectic Land. Elle avait déjà, en 2018, lancé un appel aux Arlésiens pour collecter des tissus et avait réalisé un défilé de mode avec les vêtements qu’elle avait pu ainsi imaginer. Le festival Les Recyclables, mené avec la complicité de la plateforme POP, soutenu par l’association Pays d’Arles en transition et le service de la culture de la Ville, fonctionne sur le même principe, avec plus d’ambitions : différents matériaux et objets sont attendus, une vingtaine d’artistes et d’artisans d’Arles et des environs et plusieurs associations et structures (Emmaüs, la Ressourcerie, Véti Arles, Glaneurs Glaneuses) qui travaillent déjà autour du recyclage, sont mobilisés. Ce sera aussi l’occasion de participer aux premiers pas de POP, cette plateforme conçue autour de la mobilité douce, du partage de ressources et … du recyclage (voir Arles Info n° 223, juin 2018). Rien ne se perd, les idées se partagent.

Participez en apportant vos objets à recycler

C’est le moment de faire un grand ménage dans vos placards. Les créateurs et artisans qui participent au projet Les Recyclables attendent tissus, objets en métal, en bois, journaux, etc… qu’ils transformeront lors de la résidence organisée à l’Archevêché. Vous pouvez apporter tous ces objets

  • le 14 février chez Eclectic Land, 25 rue de la Liberté
  • les 21, 28 février et 7 mars chez POP, rue Ferdinand de Lesseps
  • le 14 mars à l’Archevêché.

Le programme des manifestations

  • Du 13 mars au 23 mars : résidence à l’Archevêché, avec réalisation et exposition d’oeuvres par dix artisans locaux, ateliers avec la participation des associations partenaires.
  • Le 23 mars : bal masqué dans la cour de l’Archevêché ou Fondation Manuel Rivera-Ortiz, à 19h. Vente de costumes à prix réduit dès 14h.
  • Le 24 mars : dans le cadre de Drôle de Carnaval, défilé avec les participants au bal masqué. RV à 13h place de la République.