Photo R.V. / Ville d’Arles

Il y aura à manger et à voir, à toucher et à sentir. « Arles se livre » ne se contente pas de faire lire, et l’événement proposé ce week-end à l’Espace Van Gogh par l’association étudiante « Arles en prémices » en est la preuve. « 20 000 livres sous les mers » est une manifestation protéiforme, qui mêle exposition, projections, performance théâtrale et ateliers autour de l’ouvrage de Jules Verne. « La Ville nous a demandé d’imaginer un projet dans le cadre de « Arles se livre », raconte Margot Quesnel de « Arles en Prémices ». On a voulu se concentrer sur une seule œuvre, à la fois intergénérationnelle et de science fiction, d’où le choix de « 20 000 lieux sous les mers ». Arles en Prémices a demandé à l’Ecole de la photo, Mopa et l’association « Rêve lucide » de s’en emparer librement.

Des clichés, des courts-métrages et des créations inspirées du livre ont ainsi été mis en musique… et en odeur. « L’ambiance sonore et olfactive changera au fil du parcours immersif qu’on a créé » prévient Margot Quesnels. Là, des tentacules auxquelles on s’accroche, ici, un livre géant à toucher et colorier, plus loin, des biscuits « marins » à peindre et à manger. Le public pourra aussi visionner la première adaptation de « 20 000 lieues sous les mers » en film. Ce long-métrage muet datant de 1917 sera égayé par les performances théâtrales d’artistes de « Rêve lucide », déguisés en matelots du capitaine Nemo. Mais que ceux qui tiennent au bonheur de lire promis par « Arles se livre » se rassurent : il y aura aussi la première édition de l’œuvre de Jules Verne et plusieurs BD à dévorer.

Du samedi 2 mars au dimanche 3 mars 2019 à l’Espace Van Gogh. Gratuit. Contact : 06 12 17 28 46. Toutes les infos pratiques ici.