Un petit vélo, des encriers, des cahiers d’écoliers, des cartes de propagande du Gouvernement de Vichy, des jouets… Cette collection d’objets, complétée par des témoignages écrits et des panneaux explicatifs, est au centre de l’exposition Enfants dans la guerre, 39-45, inaugurée vendredi 15 mars dans une des grandes salles de l’espace Van Gogh. Organisée par le Centre de la résistance et de la déportation d’Arles et du pays d’Arles, cette présentation est incluse dans le programme des Semaines de la Mémoire. Elle met à l’honneur les enfants, leurs conditions de vie avec les témoignages d’enfants de l’époque, des Arlésiens qui ont été confrontés aux bombardements, aux pénuries alimentaires.

Des documents et objets d’époque, des panneaux didactiques illustrés de photographies et de dessins d’enfants sont réunis dans l’exposition Enfants dans la guerre, 39-45, au 1er étage de l’espace Van Gogh. photo O. Quérette / ektadoc – ville d’Arles

Si l’édition des Semaines de la Mémoire se décline toujours autour de conférences et de rencontres avec le public et particulièrement des écoliers, collégiens et lycéens, l’association qui la porte, fait l’objet cette année de quelques changements. Après trois ans à la présidence du CRDA, Solange Benedetti – voulant assurer à sa prise de fonction un interim d’un an – passe le relais à Michel Castellano. A cette occasion, le président a précisé les nouveaux statuts de l’association adoptés lors d’une assemblée générale extraordinaire. Le projet de création d’un musée consacré au devoir de Mémoire, est remplacé par la mise en place prochaine d’un centre de documentation et d’interprétation de la Mémoire, à l’espace Mistral, qui permettra de piloter des actions auprès des publics jeunes dans le temps scolaire, hors scolaire et même dans le cadre du tourisme. Transmettre l’histoire de la deuxième guerre mondiale, lui donner une résonance avec l’actualité, défendre les valeurs de la démocratie, sont au cœur du travail des bénévoles du Centre depuis plus de 20 ans. Pour les accompagner, Marion Jeux, chargée de la coordination des activités développées par le CRDA, connue par bon nombre d’enseignants et d’élèves arlésiens, met fin à dix années passées au sein de la structure. Elle reste cependant encore un peu pour faire découvrir aux visiteurs l’exposition Enfants dans la guerre, proposée en partenariat avec le service des Archives municipales, et mener à bien tous les rendez-vous des Semaines de la Mémoire. Ainsi, le vendredi 22 mars, la salle Colette Laffineur du Centre de la résistance et de la déportation d’Arles et du pays d’Arles accueillera Retour dans notre mémoire une exposition réalisée par les élèves de 3e 6 du collège Ampère. Ce travail collectif sera aussi présenté à l’occasion du Concours national de la résistance et de la déportation 2019. Le vernissage de l’exposition aura lieu le jeudi 21 mars à 18h. CRDA – espace Frédéric Mistral.

Exposition Enfants dans la guerre et installation Souvenirs de famille, du 14 mars au 13 avril, salle de la galerie sud de l’espace Van Gogh. Retrouvez le programme des Semaines de la mémoire sur l’agenda Arles Info.