(Photo Ville d’Arles)

Missionné par la Ville, un expert a examiné sept arbres de la commune et a prescrit l’abattage en urgence du platane situé devant le 16 du quai Saint-Pierre, qui présente un risque de chute.
En effet celui-ci est complètement fissuré par l’amadouvier, champignon qui déstructure le bois en provoquant notamment des décollements de cernes de croissance.
L’entreprise arlésienne AAT (Arbres assistance technique) abattra ce sujet dangereux le mercredi 20 mars 2019 à partir de 9 heures, en tenant compte des préconisations de l’expert.
Dans l’attente de cette opération, l’accès à la partie du quai est interdit et une déviation est mise en place.
Le service des espaces verts de la Ville replantera un arbre dès que l’état du sol le permettra.