Le nouveau directeur Général de l’OGEBC, Fayçal Ouaret, le Maire d’Arles Hervé Schiavetti et le directeur de l’EPCC du Pont du Gard, Sébastien Arnaux ont signé ce vendredi 14 juin 2019 en Mairie d’Arles, une nouvelle convention tripartite afin de travailler conjointement à la gestion des sites patrimoniaux.
Photo R. Boutillier – Ville d’Arles.

La Ville d’Arles, l’Établissement public de coopération culturelle du Pont du Gard et l’Office national de gestion et d’exploitation des biens culturels protégés (OGEBC), rattaché au Ministère de la Culture d’Algérie, ont signé une convention pour une période de trois ans, soit jusqu’en 2021, avec la volonté de renforcer la coopération autour de la problématique de la restauration des mosaïques romaines algériennes. Ce partenariat fait suite à la convention signée en juin 2018 et concerne toujours l’accompagnement et la formation des gestionnaires algériens responsables des quatre sites sous l’autorité de l’OGEBC et inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO (sites de Djemila, de Timgad, de Tipasa et de la Kalàa des Beni Hammad).