L’EID a tracté dans les boîtes aux lettres des riverains concernés pour donner ses recommandations. / Photo Ville d’Arles

Sur demande de l’Agence régionale de santé (ARS), le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône a mandaté l’Entente interdépartementale pour la démoustication (EID Méditerranée) pour réaliser un traitement ciblé contre le moustique-tigre en raison de la présence d’un cas de dengue à Arles. 

Sauf conditions météorologiques défavorables, l’intervention aura lieu le vendredi 2 août de 4 heures à 8 heures du matin dans le quartier de la Roquette et certaines rues adjacentes, ainsi que sur le site du centre hospitalier Joseph Imbert. Il s’agit des deux secteurs où a séjourné la personne malade après son retour de l’île de La Réunion, où elle a contracté le virus de la dengue.

« Ce traitement est une intervention parfaitement maîtrisé et qui ne revêt pas de danger particulier » précise l’EID, qui informe les riverains par un document distribué dans toutes les boîtes aux lettres des secteurs concernés.

Ce document détaille des recommandations suivantes durant l’opération de pulvérisation :

– rentrer chez soi et fermer les fenêtres donnant sur la voie publique et les maintenir fermées pendant une heure après la fin de l’intervention

– ne pas se tenir à proximité de l’engin ni s’exposer au nuage de pulvérisation

– rentrer le linge, les jouets des enfants ou les aliments qui se trouveraient à l’extérieur

– éloigner ou rentrer les animaux domestiques

– attendre trois jours après le traitement pour consommer, après les avoir lavés, les légumes et les fruits des potagers

« C’est une procédure extrêmement classique qui est mis en place préventivement des dizaines et des dizaines de fois chaque année et qui a prouvé son efficacité » fait savoir Santé Publique France, qui précise que le cas de dengue à Arles est le 35e recensé en région Sud Provence depuis le début de la saison.

En cas d’apparition de sensation de brûlure, toux, vertige, maux de tête ou nausées, contactez votre médecin traitant ou le centre de toxicovigilance (CAPTV) : 04 91 75 25 25.

Plus d’information sur les sites de l’EID Méditerranée: 

www.moustiquetigre.org
www.eid-med.org